Presentation Prestation Albums Témoignages

Une approche de reportage de la photo de mariage

 

Je suis photographe professionnel, je privilégie la photographie sur le vif, un reportage ne nécessitant pas de photographie posée. Je recherche la spontanéité, l'émotion, en toute discrétion. Les photos doivent restranscrire les moments d'intimité et de complicité. Je compte avant tout sur votre complicité pour réussir mes images, des photos que je veux naturelles, spontanées, authenthiques...

La photographie de mariage m'a permis de me tourner vers une photographie journalistique, privilégiant le reportage spontané et le travail de portraitiste.

Mon travail consiste en la réalisation de photos de mariage sur le vif. J'apporte à chaque photo toute ma passion, ma sensibilité et mon expérience aussi bien sur le plan technique que créatif afin d'apporter à chaque photo un caractère unique.

En reportage, continuellement en mouvement, sans aucune contrainte pour vous, je me fonds dans la foule pour devenir le témoin privilégié qui saisira les instants intimes, furtifs et improbables de votre mariage, je reste le garant de ce moment si particulier, en vous laissant au travers de mes photographies de mariage le souvenir de cette journée inoubliable.
Mais le point le plus important est le regard extérieur et la capacité à déclencher au bon moment, capturer l’instant.

"Je n'ai pas deux vies distinctes. J'ai une vie, et les photos personnelles en font partie au même titre que les oeuvres de commande", écrit Annie Leibovitz dans La Vie d'une photographe. Mon site personnel présentant l’ensemble de mon travail photographique est à votre disposition :

http://www.thomasdufourneau-photographies.fr/

Photographe de mariage | Wedding photographer | Paris
© 2015 www.thomasdufourneau-mariage.fr - Tous droits réservés. Reproduction interdite

Photographe de mariage | WEDDING PHOTOGRAPHER

Thomas Dufourneau

Ma carrière informelle a commencé avec le mariage d'un ami. C'était mon tout premier mariage j’avais trouvé l'idée exaltante. Depuis j’affectionne particulièrement la photographie de mariage, avec une préférence pour le Noir et Blanc qui apporte une atmosphère particulière, un côté intemporel.

Je défini mon style comme du "photo-journalisme de mariage". Mon approche consiste à refuser les images classiques, "posées". Dans mes influences, je cite Cartier-Bresson, Robert Doisneau, Steve McCurry, Robert Franck... J'ai été très marqué par le travail des grands photographes humanistes et le métier de photographe de mariage est avant tout de la photographie humaniste.

Alors que la plupart des photographes de mariages prennent photo sur photo, je préfère prendre le temps de composer mes images, et attendre le moment décisif. Il faut prendre des risques artistiques, explorer des idées nouvelles et surtout, passer du temps à savoir ce que souhaite le couple.

Je crois que l’on peut également créer le bon moment. Je ne fais pas poser les couples, mais je les dirige pour obtenir des photos de mariage naturelles.

Mon style est un mélange entre la photo d'art et le documentaire. Je veux des photos très créatives et mon style doit être clairement identifiable. Je veux être à l'opposé d'un photographe généraliste, et mettre en valeur ma propre vision, je tente de mélanger tradition, émotion, et simplicité.

J’apprécie de "casser les règles", et je vois chaque mariage dans une vision nouvelle, chaque mission avec la même intensité et toujours chercher l'unique, la narration des moments. Je veux capter les moments subtils et authentiques dans mes photographies pour ne raconter que ce qui est vrai.

Le travail de composition met en valeur les angles inhabituels et le flou. Et un sens de la lumière et des ombres apporte une signature unique à un travail photographique. Mon approche est très visuelle et simple. Je montre ce que je ressens. Je travaille d'une manière discrète, et capture des émotions et des expressions, photographier les noces avec un souci du détail en se concentrant plutôt sur les scènes plus intimes et "hors cadre".

Il est important de mettre toutes ses forces dans la photographie de mariage afin d’y ajouter une part de romantisme et esthétique dans les prises de vue.

L’essentiel est de prendre avant tout du plaisir à ce que l'on fait, rester sincère avec soi-même.

En citant Anaïs Nin, je décris mon travail ainsi : "On ne voit pas les choses comme elles sont. On voit les choses comme nous sommes".